Et si c'était la glande surrénale

Le système endocrinien :

ET SI C’ÉTAIT LA GLANDE SURRÉNALE!

Le système endocrinien :

L’endocrinologie est la science qui étudie les hormones : les substances chimiques sécrétées à l’intérieur de notre corps.



Le mot "endocrinologie" est formé des termes grecs ‘endon’ (à l’intérieur) et ‘krinein’ (sécréter).

Le système endocrinien, est le second système de régulation de l’organisme en importance, et il travaille en synergie avec le système nerveux, qui est le premier système de régulation. Le système nerveux agit très vite, en quelques millisecondes, et son action ne dure guère plus.

Typiquement, le système endocrinien est beaucoup plus lent, il peut mettre quelques secondes, voire quelques jours à réagir, et son action peut se faire sentir aussi sur une période de plusieurs jours et même plus.

Les hormones :

Le mot "hormone" quant à lui, a une étrange étymologie. Le mot grec dont il est issu, “ormon”, évoque l’excitation, l’élan, l’ardeur… et c’est donc devenu un terme très utilisé aujourd’hui, sans qu’on sache en général très bien ce que c’est.

En tout cas, ça évoque quelque chose qui donne un élan à la croissance et dont la sécrétion se transforme lors des grands évènements de la vie tel que la puberté et la ménopause. Ainsi, lorsqu’on parle d’un “dérèglement hormonal”, c’est aussi vague que si on dit: “j’ai les glandes”.

Il existe des milliers d’hormones différentes qui agissent sur tout un tas de choses. Certaines provoquent des réactions d’urgence (l’adrénaline combat-fuite), d’autres jouent un rôle de régulation (l’insuline, régularise le taux de glucose), d’autres jouent un rôle dans la gestion de l’énergie, l’adaptation à l’environnement, la quantité d’eau dans le corps, les concentrations en sels et en ions, la croissance, la reproduction, la pression artérielle, la digestion. Tout quoi !

Les hormones sont essentielles pour maintenir notre équilibre physiologique interne qui est le responsable d’une bonne santé : c’est ce qu’on appelle l’homéostasie. Cet équilibre est fragile et est influencé par de nombreux facteurs externes comme le sommeil, le stress, l’alimentation, la lumière.

Les glandes surrénales :

Puisqu’elles font partie du système endocrinien, les glandes surrénales produisent des hormones. Les hormones surrénaliennes sont produites dans la partie externe (corticosurrénale) et interne (médullosurrénale) de la glande surrénale.

Hormones corticosurrénaliennes

La corticosurrénale produit plusieurs hormones. Les plus importantes sont l’aldostérone (un minéralocorticoïde), le cortisol (un glucocorticoïde) ainsi que les androgènes et les œstrogènes (hormones sexuelles).

Hormones médullosurrénaliennes

Les hormones produites par la médullosurrénale sont appelées catécholamines. Elles agissent non seulement comme des hormones, mais aussi comme des neurotransmetteurs (messagers chimiques du système nerveux). Elles sont responsables de la réaction du corps au stress. Les deux catécholamines les plus importantes sont l’adrénaline et la noradrénaline.

L’action globale des glandes surrénales est ce qui nous permet de faire face aux situations stressantes du quotidien.

Les émotions et les surrénales :

Si la conscience est considérée comme une faculté du cerveau, alors le partenariat entre le système nerveux et les glandes endocrines agit comme un pont reliant l’esprit et le corps.

L'esprit et le corps sont à la fois symbiotiques et interconnectés. Cette relation est très évidente en ce qui concerne les glandes surrénales. Certains états émotionnels affectent la production d'hormones surrénales. Ainsi l'excès ou le manque d'hormones surrénales affectent les états émotionnels.

L'anxiété, la peur et la colère stimulent les glandes surrénales pour sécréter leurs hormones, en particulier l'adrénaline ou l'épinéphrine et la noradrénaline. Il s’agit de la réponse naturelle et physiologique du corps aux situations d'urgence; l’adrénaline mobilise l’énergie disponible pour vous donner la force musculaire de combattre ou de fuir une situation menaçante. Si l’anxiété, la peur et la colère deviennent des états chronique, ils pourraient mettre le corps dans un mode de combat ou de fuite constant, conduisant ainsi au surmenage et l’épuisement éventuel des glandes surrénales.

Le système endocrinien est le moyen principal par lequel le corps traduit les émotions en réponses physiques. Cela arrive tout le temps, automatiquement, que vous en êtes conscient ou non.

Si nous voulons que les hormones coulent en harmonie, nous avons besoin de faire l'expérience et d'exprimer la totalité de nos émotions.

Un certain nombre d'émotions chroniques peuvent épuiser les fonctions surrénales. Il s'agit notamment du défaitisme, le sentiment d'être vaincu, de ne pas prendre soin de soi, de ne pas s'approuver et d'être en colère contre soi-même.

Nous pensons, puis nous agissons, en imposant notre volonté sur les activités des muscles en passant par le système nerveux. Si nous avons peur, par exemple, l'adrénaline hormonale va accélérer le pouls. Une grande partie de ce processus n'est pas sous contrôle mental, mais se produit, par le maintien de l'environnement interne et par le système nerveux et l'action hormonale. La sagesse du corps est démontrée par la façon dont il maintient cette homéostasie et le contrôle lui-même.

Être en santé est d’avoir un système endocrinien qui fonctionne en douceur. Grâce à ce système, tout le corps peut être guéri, tout problème fonctionnel mineur peut conduire à un état général de déséquilibre. Le système nerveux fonctionne en conjonction avec les glandes surrénales

Fatigue surrénale :

La fatigue surrénale est l'une des conditions les plus répandues dans les cinquante dernières années mais rarement diagnostiquées. Bien qu'elle ait été décrite dans les textes médicaux dans les années 1800 et malgré le développement du premier traitement vraiment efficace dans les années 1930, la plupart des médecins (conventionnels) ne savent même pas que le problème existe.

Fatigué, épuisé, vous ne pouvez tout simplement pas retrouver votre énergie normale, peu importe ce que vous faites ou combien de médecins vous visité ?

Beaucoup d'entre vous ont « fait le tour » de plusieurs médecins ; la plupart ont eu une ou plusieurs recommandations pour "voir un psychiatre." D'autres ont des diagnostics qui comprennent le syndrome de fatigue chronique, la fibromyalgie ou des allergies alimentaires graves. D'autres ont été « félicités » pour leur pression artérielle exceptionnellement basse. Tous ont une chose en commun : la fatigue qui "ne peut tout simplement pas être surmontée"

Pourquoi l'aide pour la fatigue surrénale est-elle si difficile à trouver ? Vous avez peut-être déjà deviné "les suspects habituels" hé oui, l'argent et la politique.

L’argent : il n'y a pas de traitements brevetables pour la fatigue surrénale produite par les brevets-médecine "Les sociétés pharmaceutiques" il n'y a tout simplement pas de gros argent à faire.

Il est difficile de savoir combien d'argent est perdu par les entreprises en raison de l'absentéisme des travailleurs, la prise de décision embrouillé, l'alcoolisme, l'abus de drogues, la dépression nerveuse, l'épuisement professionnel, les conflits d'employés, les maladies graves et chroniques, la perte d'employés et la foule d'autres problèmes coûteux qui découlent des effets des glandes surrénales.

Il n'est pas non plus possible d'évaluer le coût personnel pour les personnes qui ont passé à un emploi moins bien rémunéré pour éviter un effondrement total, ou pour les malades chroniques qui n'ont tout simplement pas l'énergie de se remettre sur pied menant à la faillite, le divorce même le suicide.

Ne soyez pas désespéré, bien que la fatigue surrénale soit un problème très réel elle peut être surmontée ; on doit commencer par découvrir autant de facteurs possibles qui sont à la base du problème, puis poursuivre à l’établissement d’un plan qui vous aidera à récupérer.

Cependant, vous aurez besoin de faire la plupart du travail pour vaincre le problème tel que changement de mode de vie, régimes à modifier pour toujours souvent d'une manière majeure, vitamines, minéraux et herbes à avaler, des tests réguliers et surtout avoir beaucoup de patience. Même l'attitude et les relations doivent parfois être ajustées, mais tous les efforts en valent la peine.

Bien qu’elles circulent partout, toutes les hormones n’agissent pas partout. Pour qu’une hormone ait un effet, elle doit atteindre un récepteur qui la reconnaît, comme une clé dans une serrure.

Les gens de tous les horizons, de toutes les cultures et de tous les âges peuvent souffrir d'une fatigue surrénale.

Voici quelques problèmes liés au dysfonctionnement des glandes surrénales.

· Difficulté à se lever le matin

· Fatigue chronique, même après une bonne nuit de sommeil

· Épuisement professionnel (burnout)

· Faiblesse quotidienne inexpliquée

· Baisses de tension

· Douleurs articulaires

· Syndrome prémenstruel sérieux

· Apparition d’allergies

· Besoin irrésistible d’aliments très sucrés ou très salés

· Léthargie (manque d'énergie)

· Effort accru pour accomplir des tâches quotidiennes

· Diminution de la libido

· Diminution de la capacité de gérer le stress

· Temps de récupération très long (maladie, traumatisme)

· Tête légère lorsque vous vous tenez debout rapidement

· Légère dépression

· Moins de plaisir ou de bonheur avec la vie

· Pensées moins ciblées, plus floues

· Mémoire moins précise

· Diminution de la tolérance

· Se sent mieux après les repas du soir

· Diminution de la productivité

De plus, certaines maladies sérieuses peuvent découler du dérèglement des glandes surrénales :

· Insuffisance rénale lente ou aigüe

· Maladie de Cushing

· AVC

· Syndrome de Conn (taux d’aldostérone anormalement élevé)

· Cancer

Les glandes surrénales hyperactives peuvent causer :

· Des comportements agressifs dans les affaires ou les sports

· Sentiments intenses, poussée émotionnelle

· Forte aversion d'être trahi

Et les glandes surrénales sous-actives peuvent causer :

· Dépression

· Nervosité

· Négativité

· Forte préférence d’être seul

· Malaise ou aversion pour être le centre d'attention

· Perfectionnisme, fixant des normes trop élevées

· Inquiétude inhabituelle au sujet des tâches non-complétées

· Complexe d'infériorité

Il y a aussi les symptômes physiologiques qui peuvent être produits par les glandes surrénales

Hyperactives (hyperadrenia)

· Hypertension persistante / hypertension

· Pouls rapide

· Rétention liquide des tissus faciaux, visage gonflé

· Force physique inhabituelle

· Femme : cheveux excessifs sur le visage, jambes de bras

· Mâle : calvitie, excès de cheveux sur les bras et le dos, carrure carrée musclée

Sous-actives (hypoadrenia) ou fatigue surrénale

· Œil très sensible aux lumières éblouissante, phares, lumière du soleil

· Une boule dans la gorge lorsqu'elle est perturbée émotionnellement (pelote d’émotions)

· As la chair de poule facilement

· Sueurs froides, transpiration excessive

· Voix anormalement aigüe ou perdu pendant le stress

· Facilement secoué ou surpris, le cœur bat fort du bruit inattendu

· Allergies, telles que éruptions cutanées, dermatite, rhume des foins, crises des, asthme

· Les troubles émotionnels causent l'épuisement complet, doit s'allonger quand sous le stress

· Une soif inhabituelle de sel

· Tension excessive du cou, de la tête et des épaules

La prévention :

Dans de nombreux cas, le dysfonctionnement des glandes surrénales survient en cas de stress prolongé sur de nombreux mois (années) : les glandes sont trop sollicitées et à un moment donné, elles ne peuvent plus répondre et… abandonnent! Une manière de prévenir les troubles consiste donc à ne pas solliciter ces glandes au-delà de leur capacité. Il est recommender:

· Avoir un mode de vie sain

· Ne pas sauter de repas et s’assurer d’avoir des protéines à chaque repas

· Éviter les sucres transformés et la malbouffe (aliments trop gras, trop sucrés, trop salés, etc.)

· Contrôler sa consommation d’alcool

· Ne pas fumer

· Apprendre à se reposer et se détendre

La guérison :

Dans la majorité des cas, les troubles liés au dysfonctionnement des glandes surrénales peuvent se soigner en éliminant (ou limitant) les sources de stress et en adoptant un mode de vie bien harmonisé

· Une alimentation équilibrée

· La prise de suppléments peut être nécessaire à court terme

· Une pratique régulière d’activité physique

· Bien vivre le stress de tous les jours (thérapie, méditation, médecine alternative, etc.)

· Un sommeil adéquat

· Dans certains cas : lorsque le burnout est déjà avancé, il peut être nécessaire d’être médicamenté et suivi par un médecin. Si une maladie plus sérieuse liée aux glandes surrénales est diagnostiquée à la suite d’examens médicaux, le traitement se fera au cas par cas avec la collaboration de votre médecin.

Recommandations du Centre Holistique Francine Payer

La première chose à ne pas faire est de s’auto-diagnostiquée en fonction de ces signes et symptômes et courir voir votre médecin.

Au centre nous pouvons travailler ensemble à établir un plan vers un nouveau mode de vie en regardant vos habitudes alimentaires existantes et vos habitudes de vie en générale.

Le travail vers une santé optimale est un chemin difficile et un engagement de votre part est nécessaire. A la clinique nous pouvons simplement faires des suggestions et des recommandations, le reste t’appartient!

Il ne faut pas que tu sois pressé, à la clinique il n’y a pas de pilule magique ni de solution rapide. Dépendamment de ta situation ça peut prendre de 3 à 24 mois pour obtenir une meilleure qualité de vie.

La première étape est d’établir TES besoins et le but que TU veux atteindre!

1. Élimination / réduction graduelle d’aliments offensifs pour la glande surrénale

2. Ajout des nouveaux aliments pour une récupération idéale

3. Supplémentations

4. Réduction du stress (mode de vie)

Sources :

· https://www.podcastscience.fm/dossiers/2014/03/02/les-hormones/

· “Le Système Endocrinien Et Ses Hormones

. Société Canadienne Du Cancer.” . . .Www.cancer.ca, https://www.cancer.ca/fr-ca/cancer-information/cancer-101/what-is-cancer/the-endocrine-system-and-hormones/?region=ab.

· Endocrine harmony, David W. Rowland

· Adrenal Fatigue, Dr James L.Wilson

· The complete Herbs Sourcebook, David Hoffmann


Ce document ne sert nullement à établir un diagnostic ou un plan de traitement

et ne remplace pas une intervention médicale.

0 vue

Inscris-toi à mon infolettre ici pour toujours êtres au courant des activités qui se déroulent à la Clinique et pour recevoir de nouvelles recettes... l'infolettre ne remplira pas ta boîte aux lettres car je n'envoie que 4 infolettre par année, à moins d'évènements spéciaux. 

Subscribe to my newsletter here / Inscris-toi à mon infolettre ici

© 2013 Aki Ikwe. All rights reserved