Fleurs de Bach

Alors une autre nouveauté, j’ai pris un cours en essences de fleurs, en fait j’ai réussi mes examens des 2 premiers niveaux et je vais continuer au niveau agréé dans quelques mois, je serai conseillère accréditée mais pour le moment je suis conseillère certifiée en Fleur de Bach.

 

C’est une de mes vieilles passions, il y a plusieurs années, j’ai vu un iridologue et il m’avait prescrit une fleur de Bach, les bienfaits que j’ai ressentis furent presque instantanés. J’avais effectué plusieurs recherches afin de trouver une école en Fleur de Bach, mais rien n’était disponible dans ma région mais là avec la situation que nous vivons en ce moment, (faut bien voir le positif dans tout ça) plusieurs écoles ont dû réviser leur méthode d’enseignements et j’ai trouvé un cours complet en ligne approuvé par l’Association des Naturopathes Professionnels du Québec.

 

Qui est le Dr. Edward Bach (ref 1)

Le Dr Bach (1886-1936) était un chirurgien, pathologiste, immunologiste et bactériologue. Pendant son parcours, les acquis de l’homéopathie nourrirent d’une sève nouvelle son travail de microbiologiste. Il fut un sensitif, un idéaliste, une mystique, qualités qui, en lui, ne s’opposaient nullement au savant, à l’homme de science, mais le complétaient heureusement.

 

Il a consacré sa vie à la recherche de la « vraie » médecine. Il reprochait à la médecine de se concentrer sur la maladie et de négliger la personnalité du malade, en appliquant à tous ceux qui souffrait du même mal un même traitement, lequel pouvait réussir à l’un et être inefficace pour l’autre. La réussite elle-même était irréel si elle ne consistait qu’à faire disparaître les symptômes; la maladie se manifesterait à nouveau sous une forme ou sous une autre.

 

Sa méthode fut basée sur l’idée fondamentale que la cause de nos problèmes de santé est bien souvent d’origine psychosomatique et qu’un trait de personnalité, un tempérament négatif, une humeur, s’avère souvent en être la vraie cause. Les remèdes qu’il a mis au point, ont pour objectif de rétablir notre équilibre physique et mental.

 

Il y aurait tellement de choses à dire sur cet homme mais son intuition, sa sensibilité étaient tellement développées, qu’il, selon sa biographe (ref 2), sentait les vibrations et la puissance émises par telle plante qu’il se proposait de tester et réagissait instantanément. Il lui suffisait de déposer une fleur, un pétale sur la paume de sa main ou sur la langue pour éprouver dans son corps l’effet des propriétés de cette fleur. Il découvre ainsi 38 remèdes naturels correspondants à 38 états d’esprit négatifs courants chez l’être humain, à la fois causes premières de la maladie et obstacle au rétablissement de la santé.

 

Pour le Dr. Bach tout est une question d’harmonie entre notre corps, notre esprit et notre âme, ce qui donne sens à ce que nous faisons, à ce que nous sommes.

 

C’est grâce à cette écoute de notre âme, grâce à ce rééquilibrage de nos émotions, que nous nous maintiendrons en santé, ce qui est pour lui, la condition normale de l’être humain.

 

Le respect de la nature était fondamental pour lui, le respect d’autrui, (hommes ou animaux) de son âme, de son évolution propre ainsi que la mission de vie qui est la sienne, sont des principes que nous devons avoir à l’esprit lorsque nous utilisons les remèdes.

 

En toute simplicité 

Il mourut pauvre, il laissa la maison qui porte toujours son nom aujourd’hui et où on continue d’appliquer ses méthodes de traitements par les fleurs. Nous utilisons encore 38 fleurs car il a demandé à ne pas en ajouter. Il voulait aussi que ce soit accessible à tous, aucune science n’est nécessaire, aucune connaissance, en dehors des instructions du Dr. Bach. L’œuvre du Dr. Edward Bach reste donc extrêmement vivante.

 

Les fleurs de Bach 

Suite à ses recherches, ses observations et son expérience il a répertorié les personnes en 7 groupes et a réparti les 38 remèdes.

 

Depuis le début des temps, nous savons que notre mère la Terre nous offrent le pouvoir de prévenir et de soigner les maladies en utilisant les plantes, les arbres et les fleurs.

 

Il a aussi réuni 5 remèdes spécifiques, pris parmi les 38 fleurs, pour formuler un composé d’urgence auquel il donna le nom de Rescue Remedy qui est bien connu aujourd’hui.

 

Les fleurs de Bach sont sans danger, sans risque de dépendance, ni de surdosage, ni d’effet secondaire. Elles ne peuvent nuire à personne, ni générer d’état négatif lorsque nous sommes en équilibre. Il n’y a aucune restriction, peu importe l’âge et la santé !

 

Il est d’usage de donner les fleurs pour une durée de 21 jours suivie d’une pause d’une semaine, pour permettre de voir si vous vous sentez stable dans votre état d’équilibre, mais vous pouvez aussi simplement les prendre jusqu’à la fin du flacon.

 

On peut prendre les remèdes au cours de la journée dans sa bouteille d’Eau, pendant les repas, dans une tisane ou un café, les intégrer aux biberons des bébés ou dans leur purée, ou encore les mettre dans la gamelle de nourriture de votre animal, ou dans son eau. Hé oui, les animaux peuvent aussi en bénéficier!

 

  1. Dr. Edward Bach, La guérison par les fleurs

  2. Nora Weeks, The Medical discoveries of Edward Bach, physician.

NOTE

Les Fleurs de Bach originales et les Fleurs de Bach de Biofloral sont toujours en vente à la clinique.