© 2013 Aki Ikwe. All rights reserved

Rapport du rassemblement de l'Appel du Loup

Est-ce une histoire de clé ou de cœur?

C’était à la cérémonie de la pipe avec Grand-père William dans le cadre de la journée Nationale des autochtones, le 21 juin 2010 que j’ai reçu l’appel du loup. Je n’ai même pas hésitez une seconde, j’ai immédiatement senti cet appel, je savais que je devais non seulement être présente mais je devais  contribuer…. Je suis gardienne de la Mère Terre depuis mon enfance et j’ai répondu à cet appel dans le but de participer à cette mission humanitaire très importante.  Voici un extrait de l’affiche qui a été distribuée ce jour là et voici la raison pour laquelle j’y suis allé…

LE TEMPS EST VENU DE FAIRE NOTRE CHOIX. NOUS NE POUVONS CONTINUER PLUS LONGTEMPS SUR

LE SENTIER VERS LA DESTRUCTION. NOUS DEVONS DÉCIDER ET FAIRE LES PAS, POUR SUIVRE LE SENTIER

ÉTROIT ET ESCARPÉ D'UN MODE DE VIE SIMPLE, NOUS RAMENANT VERS LA MÈRE TERRE, VERS LE JARDIN

QUE NOUS AYONS QUITTÉ, C'EST NOTRE RESPONSABILITÉ ENVERS LES PROCHAINES GÉNÉRATIONS.

NOUS NE POUVONS RETOURNER DANS LE PASSÉ, MAIS AVEC CE QUE NOUS AVONS SAUVEGARDÉ

ENSEMBLE, NOUS POUVONS FAIRE FACE À L'AVENIR ET RESTAURER L'ÉQUILIBRE DE LA ROUE DE

MÉDECINE, DANS CE MONDE QUE NOUS LÉGUERONS AUX PROCHAINES GÉNÉRATIONS.

 

Il y a des gens qui sont venus et d’autres sont  repartis, il y a ceux qui sont restés quelques jours et ceux qui ont participés, que ce soit l’aide à la cuisine,  aux feux sacrés, la construction de loges, monter le tipi, aider à la fabrication du tambour ou participer au cercle de discussion, aux ateliers et aux cérémonies du levée du soleil et de la bénédiction de l’eau.  Tous ont trouvé leur place et contribué à leur façon.  Un merci spécial aux gardiens/gardiennes de feu.  Aucun nom ne sera mentionné dans cet article de peur d’oublier des gens, mais vous saurez vous reconnaître.

Alors tout commence ici, je devais partir le lundi vers 17h00 soit après le travail, mais mon patron m’a demandé de retarder mes vacances d’une journée afin de compléter un projet spécial, je n’étais pas très réjouie mais j’ai tout de même accepté, je suis donc parti une journée plus tard et je suis arrivé dans la nuit vers 1 :30 a.m. Un jeune homme était à l’accueil, il me souhaita la bienvenue et m’indiqua le chemin à prendre pour m’installer mais il était tellement tard et je suis très fatigué donc j‘incline mon siège et me repose un peu, un repos bien mérité après 3.5 hrs de route et une dizaine d’heures supplémentaires au bureau.

Jour 1.  Mercredi matin le 18 août, je sens beaucoup de tension à l’aéroport  même s’il n’y a pas beaucoup de gens d’arriver.  Je pose des questions à savoir où sont les loges et le feu sacré, j’aimerais beaucoup me recueillir et offrir mon tabac, on m’informe que tout ce passe en haut, en montagne à environ 4 à 5 km mais que l’on doit installer nos tentes ici à l’aéroport car en haut l’endroit a été désigné comme lieu de cérémonies seulement et que cette décision fut prise dans les dernières semaines.  

 

Je dois faire une parenthèse ici pour vous expliquer que je me déplace à l’aide d’une canne car j’ai le nerf sciatique coincé et le ligament du genou droit déchiré, alors je suis un peu embêté, comment me rendre en haut dans ma condition? On me dit que le chemin n’est pas très accessible en voiture mais que nous allons peut-être organiser du covoiturage??...je décide de me retirer un peu en méditation, de me trouver un endroit pour installer ma tente et d’aller voir par moi-même ce qui se passe…en après-midi je m’impatiente, moi qui normalement a une patience extraordinaire, un jeune garçon d’environ 10 ans me propose de m’indiquer le chemin et de m’accompagner en haut… 

 

Finalement et sans rien briser sur ma voiture j’arrive sur le site, le stationnement est très limité, je marche un peu et j’aperçois une cuisine bien équipée, une toilette, une loge pour les cercles de discussions et le feu sacré…. Ah….! Des gens qui viennent vers moi, je rencontre brièvement les Aines (es) venus d’un peu partout, ils sont sur leur départ.  Je me rends au feu pour faire mes offrandes, c’est terminé pour la journée, je n’en sais pas plus, alors je redescends. 

Je passe toute la soirée à réfléchir, je rencontre des gens fantastiques, la famille Arc-en-Ciel en majorité, je ne connais pas cette famille mais je me sens tellement à l’aise en leur compagnie, je sens une appartenance très forte, la sagesse des aînés Arc-en-Ciel me touche beaucoup et quel calme,  je suis à l’écoute, c’est tout ce que je peux faire en ce moment.

 

Jour 2.  Nous sommes jeudi le 19 et c’est ma fête, de nouveaux gens arrivent, la place commence à se remplir de tentes, je décide d’aller prendre une petite marche avec de nouvelles compagnes  qui viennent à peine d’arriver, je prends mes clé et verrouille ma voiture et nous partons à l’aventure, le temps se noircit et à notre retour je prends mon trousseau de clé et voila une clé est manquante, celle de ma voiture….je rebrousse chemin pour essayer de la retrouver mais pas de chance, alors je crois qu’elle est peut-être tomber à l’intérieur de la voiture, je dois trouver quelqu’un qui peut me la débarrer.   Finalement je trouve un jeune homme qui parvient à ouvrir la portière…mais à ma surprise pas de clé!!!  Je remets tout ça entre les mains du Créateur et je me rends à l’accueil, il pleut et c’est pas chaud.  J’ai une longue discussion avec Bô et nous parlons du feu sacré, ce qui était le grand sujet de conversation depuis ce matin…Alors je vous demande qu’est-ce qu’un Feu Sacré? A quoi ca sert?..........

Le feu est  préparer  à partir de médecines, les flammes du feu sacré représente la lumière du Grand-Esprit et c’est l’endroit où l’on offre notre tabac et autres médecines, nous faisons nos demandes pour notre Mère Terre, pour nos proches, pour nous-mêmes, nous demandons aux Esprits des 4 directions d’écouter nos prières, nos demandes,  de  soulager nos souffrances. Le feu est l’endroit le plus sacré de tout rassemblement, ce sont là mes connaissances, mes enseignements.

Jour 3.  Nous sommes vendredi et finalement nous aurons le feu sacré à l’aéroport. Bô vous a déjà expliqué ce qui c’est produit alors je n’ai pas a répéter…..J’ai offert mon tabac pour trouver ma clé, je cherche un peu partout et je vois quelque chose qui brille… c’est une petite bague d’enfant qui est brisée elle est en forme de cœur et a un bonhomme sourire dans le centre…alors j’arrête… le Créateur vient de me dire qu’il m’aime et qu’il prends soin de moi alors je me rends en haut pour me joindre au cercle qui va débuter bientôt.  Ma grande amie, ma soeur, Grand-mère Louise me fait signe de venir l'aider, nous allons faire une cérémonie de l'Eau, nous avons fait une belle cérémonie de l’eau dans le lac pendant que je chante la chanson Nibi Wabo (chanson pour la cérémonie de l’eau) tout le monde y passe c’était vraiment spécial, quelle belle cérémonie…

Nous formons un cercle et Abuelo Franscisco nous parle d’unification et de vision commune. Abuela Léonor nous parle de nourriture, elle nous demande d’arrêter d’encourager les  chaines de restauration rapide; elle nous demande aussi par respect pour la Mère Terre de ne pas utiliser d’assiettes et autres vaisselles jetables qui sont fabriquées pour faire de gros profit. Elle nous demande d’inscrire des mots d’inspiration en dessous de nos assiettes, ça porte à réflexion lorsque nous lavons la vaisselle et c’est un cadeau précieux pour les sept prochaines générations.  Il faut semer la graine (semence universel) partout dans l’univers.  Il faut commencer par de petites activités dans nos communautés.  Ici j’aimerais dire un gros merci à Elva pour son histoire et ses belles paroles.

Abuelo Cristobal rajoute que nous devons faire un retour aux cultures ancestrales dans nos communautés, nature vivante/nourriture vivante; nous avons déjà les outils, la connaissance et l’expérience des aînés(es).  Il nous dit aussi que l’an 2012 est la fin d’une ère et le début d’une nouvelle, il faut que chacun trouve sa mission de vie personnelle afin d’aider leur famille et leur communauté.

Abuelo Franscisco nous demande de tout documenter et de garder les écrits précieusement, de former un conseil et se rencontrer au moins une fois par année, de faire des alliances avec d’autres associations ayant le même objectif et il nous demande de préparer une déclaration d’espoir. .  Il faut intégrer dans nos vies journalières nos enseignements et nos connaissances, transmettre les enseignements et ramener les légendes.  Que chacun prenne leur responsabilité, il faut prendre des décisions et arrêter de remettre les choses à plus tard, il faut agir maintenant.

Jour 4, samedi le 21 aout…..pas toujours de clé! Le pire c’est que je suis tellement occupé que je n’ai pas vraiment le temps d’y penser…Après la cérémonie du matin, Grand-père Donald descend avec moi et nous fouillons ma voiture il me dit qu’il est certain qu’elle est a l’intérieur mais nous ne trouvons rien…. (à suivre)

Aujourd’hui nous avons eu un beau cercle de discussion, merci Grand-père Donald pour ta belle présentation. Jacob nous parle de la tortue et comment tout est relié dans le monde entier, ce fut un bel enseignement, c’est triste que tous n’étaient pas présents.

Jour 5.  Dimanche le 22 août….  l’aéroport est déserte ce matin, il est 5 :10 et je ne trouve personne, je décide donc d’entreprendre la montée au site….c’est une longue marche…vous ais-je dit que j’ai abandonné ma canne il y a quelques jours et je l’ai remplacé par un bâton de marche...Ça me prend un peu plus d’une hr pour me rendre…mais je ne suis pas en retard grand-père Donald prépare sa pipe pour la cérémonie, Solomon me demande de jouer du tambour. J’ai beaucoup aimé ces matins autour du feu, à jouer du tambour et chanter, quelle belle façon de commencer la journée avec une cérémonie du levée du soleil. 

Beaucoup d’enseignements très enrichissants c’est certain, j’apprécie toujours les enseignements mais nous tournons en rond, aucune décision n’est prise.  Personnellement je crois que tous les gens présents au rassemblement devraient être impliqué dans les discussions, pourquoi se réunir entre aînés seulement, Abuelo Franscisco est aussi d’accord et il nous dit qu’il faut passer a l’action. Nous faisons circuler la plume de parole et nous donnons encore une fois notre opinion. Ça fait 5 jours que nous sommes en cercle et que rien ne se passe…ne croyez pas que nous avions du plaisir car les journées étaient lourdes, assise  sur un sol humide, même les aînés des autres pays étaient impatients, la cérémonie de coronation fut un choc pour plusieurs personnes, c’était tellement hors contexte….il faut revenir au but premier de ce rassemblement.  Merci Bô pour la belle présentation de ton panier de médecine.

Ce soir je ne descends pas trop tard à l’aéroport, et comme tous les soirs je fais une petite visite au feu sacré et je remercie le Créateur pour la belle journée.

Jour 6 lundi le 23 aout ….Il y a beaucoup de tension dans l’air, aujourd’hui Jacob nous dit qu’il faut former un cercle et s’unir dans un même but, un même objectif, une même vision, il nous propose de former 4 groupes de travail et une fois terminer nous reviendrons en cercle afin de faire le bilan et rédiger la déclaration. Abuelo Franscisco est celui qui fait le premier pas et il s’engage dans le conseil en tant que Liaison.  Jacob veut décider qui fera parti de quel groupe mais chaque personne connaît leurs forces et faiblesses, Jacob s’impatiente il me remet la plume de parole et il quitte.  Avec l'aide d'Abuela Leonor nous formons 4 groupes:

Voici les groupes et la personne contact pour chacun des groupes

  1. Connaissance…moi-même Grand-mère Francine

  2. Organisation….. Abuela Leonor

  3. Planification…..François

  4. Projet……Brian Sawer-Foner

 

 

Compte-rendu des groupes :

Connaissance :

  • plume/bâton de parole, l’introduire dans nos familles, les écoles

  • introduire le cercle dans nos communautés, dans nos  écoles afin de donner libre expression à nos enfants

  • nous avons déjà tous les outils nécessaires, nous n’avons pas à réinventer la roue 

 Voici quelques outils qui sont ressortis de notre discussion de groupe :

  1. United First Nations & Peoples for the Great Earth Peace pour la communication

  2. Ironlog Production (audio et vidéo)

  3. Notre force intérieur

  4. Intégrité

  5. Les quatre éléments

  6. Créativité

  7. Légendes

  8. La nature

  9. Le tourisme

  • Transmettre les connaissances gratuitement dans les écoles, introduire des programmes aux ados tels que « initiation à l’adolescence » selon nos traditions. (rites de passage)

  • Très important : apprendre à écouter les enfants

  • Apprendre et enseigner le pardon afin d’éliminer les frictions dans les cours d’écoles et dans les familles, les communautés

Organisation:

  • Arrêtez d’être consommateur et soyez créateur

  • Ramener les cérémonies de pleine lune afin de transmettre nos connaissances

  • Faire une liste de nos forces

  • Se joindre à des jardins communautaires

  • Tout doit commencer dans nos familles

  • L’importance des cérémonies de pleine lune avec les femmes et les hommes

  • Implication personnel dans nos communautés

Planification :

  • Semer la graine et arroser l’arbre pour le garder en vie

  • Nous respirons tous le même air

  • Méditation  universelle

 

Projet :

  • Valeur universelle : rituels différents, même besoin

  • Gérer les ressources : village éco

  • Tous les projets font partis d’un grand cercle, aucun projet n’est trop petit

 

Ce fut une longue journée, j’arrive en haut tous les matins vers 5 :00 AM pour la cérémonie du levée du soleil…….il se fait tard presque tout le monde est redescendu à l’aéroport, Léonor et moi-même sommes encore en haut  et nous essayons de trouver un moyen de transport pour redescendre…..

Jour 7, mardi le 24 août aujourd’hui est supposé être le dernier jour du rassemblement et la clôture devrait se faire avec la cérémonie de la pleine lune, du moins c’est ce que je pensais….  Cette nuit j’ai réalisé que je ne pouvais pas trouver ma clé, car toute la semaine je l’ai cherché avec les yeux fermés….pourquoi?......  Hé bien parce que je ne veux pas retourner à la civilisation! Je suis bien ici et il y a tant à faire.

J’arrive au site très tôt ce matin et  Abuela Léonor est déjà là (elle a due coucher en haut car il n’y avait pas personne pour la reconduire hier soir, c’est inacceptable!) Elle doit quitter ce matin alors nous nous mettons à la tâche aussitôt que la cérémonie du matin est terminé. Nous révisons mes notes et nous préparons la « déclaration de l’espoir ». Nous l’avons partagé avec tout le monde et nous avons apporté les changements demandés par les personnes présentes, nous l’avons ensuite transcrite au propre dans les 3 langues (français, anglais et espagnole).

 

Avant de quitter Abuela Léonor m’a dit que le Créateur va s’assurer que cette déclaration soit publiée partout et que le monde entier devrait la lire et la mettre en pratique.   Nous avons remis le tout à Jacob  et je ne suis pas certaine ce qu’il en a fait, mais c’est moi qui avait les copies française et anglaise. Gustavo avait la copie espagnole car Abuela Léonor n’avait pas eu le temps de finir la traduction. Je suis donc la gardienne de la Déclaration de l'Espoir que vous trouverez à la fin de ce rapport.

Dans l’après-midi nous avions différentes ateliers, moi j’ai assisté aux enseignements d’Abuelo Cristobal sur le calendrier Maya…c’était vraiment fantastique.

Juste un peu  avant l’heure du souper Solomon appelle un cercle d’aînés et il choisi certaine personne, trois items furent proposés  par Solomon : 1.le manque de respect…2. Le tambour solaire…3. Qui devrait être invité au cercle des aînés?  Je sais que Bô a déjà parlé sur le sujet mais je vais tout de même vous faire part de ce que j’ai dit au cercle « si nous voulons nous unir en tant que groupe, il faut commencer par respecter les aînés de tous les différents groupes, l’âge n’a rien à voir avec la sagesse et c’est ce qui fait que quelqu’un est reconnu comme grand-mère ou grand-père, nous nous devons d’accepter les aînés Arc-en-Ciel quel que soit l’âge ». 

 

Ce cercle a duré très tard, nous n’avons pas souper et nous étions trop épuisé physiquement et émotionnellement pour faire la cérémonie de la lune… Grand-Mère Lune avait déjà fait son apparition lorsque nous sommes sorti du cercle.  En terminant il fut  demandé de réunir tout les membres de la famille Arc-en-Ciel et de laisser le choix, à savoir si le tambour devrait être terminé en groupe. Ils devront se réunir demain matin et ramener la décision au cercle.

Jour 8: Je ne veux pas parler du lendemain matin car Bô l’a déjà fait et les événements qui ont suivi me bouleversent trop, j’ai beaucoup de difficultés à accepter le manque de respect envers le feu sacré, l’endroit même où j’ai prié toute la semaine pour ma Mère la Terre, pour mes enfants, pour moi-même et pour tout ceux dans le besoin. 

J’ai médité beaucoup depuis mon retour à la civilisation afin de guérir mes blessures, nous pouvons pardonner mais oublier c'est plus difficile. J’ai demandé à quelques grands-mères de ma communauté de me rencontrer afin de discuter des choses qui se sont passé en haut et nous avons offert notre tabac, joué du tambour et nous nous sommes unies en prière.....Mais maintenant je suis prête à continuer ma mission et travailler pour les 7 prochaines générations.

Je suis très heureuse d’avoir rencontré tant de belles personnes au rassemblement et j’ai très hâte de tous vous revoir.  Maintenant le travail doit vraiment commencer, nous devons mettre en pratique les choses discutées en groupe et retourner aux sources. Alors j’ouvre la discussion et j’attends vos suggestions de projets et vos propres expériences dans vos communautés.

Pour mon histoire de clé, hé bien nous l’avons trouvé lorsque fut le temps pour moi de partir, juste comme ça, elle était sur le volant de ma voiture…Ah! qu’Il travaille de façon mystérieuse il ne faut surtout pas essayer de comprendre, il faut juste Lui faire confiance.

 Migwetch de m’avoir écouté, Je vous aime tous 

Sérénité et Amour

Grand-mère Francine xx